François Rimasson a passé un après-midi à photographier l’atelier en activité, 2010.